courrier de M. Huet et redirection du blog

Publié le par francois

Le blog "http://scriptorial.avranches.over-blog.net/" est fermé et redirigé sur cette nouvelle adresse.

Pourquoi?
Le blog ne semble pas être apprécié par Monsieur
Guénhaël Huet, maire d'Avranches.
Ce dernier m'a adressé  en milieu de semaine dernière un courrier dans lequel je suis informé que le nom "Scriptorial d'Avranches" a été déposé auprès de l'INPI (Institut National de la Propriété Industrielle) et qu'il ne peut être utilisé sauf accord du propriétaire (la Mairie).
Le blog risquant de générer une confusion et de nuire à la marque "Scriptorial", i
l m'est donc demandé de "modifier l'adresse de la publication ainsi que le titre principal dans un délai de 8 jours à compter de la réception de ce courrier".

Plusieurs remarques.
Le nom protégé est
l'expression "Scriptorial d'Avranches". L'adresse du blog (publication) en cause est  "http://scriptorial.avranches.over-blog.net" et non "Scriptorial.d.avranches ..." ou autre, et le titre principal du blog est présenté comme suit : "le Scriptorial, musée des manuscrits du Mont Saint Michel / Avranches (50) / Normandie" ce qui a peu à voire avec le nom déposé.
Je ne vais pas jouer avec les mots et dans le soucis d'éviter une polémique stérile, le blog est donc fermé ce jour et redirigé; et cela avant le délai imparti.

Pour mémoire, le blog sur le Scriptorial avait pour but de présenter la proposition de riverains de trompe-l'oeil auprès du plus grand nombre mais aussi de mettre en ligne toute information relative à ce musée. Des articles avaient mentionné l'inauguration officielle du Scriptorial et intégré la vidéo d'un reportage du journal de France2. Des photos prises pendant la construction du musée allaient prochainement être mises en ligne.
Le blog venait en complément du site officiel du musée; un lien internet vers ce dernier avait dès l'origine ou presque été créé.
Le blog ne visait donc pas à nuire au Musée.
Il est exact que Monsieur Huet est cité à plusieurs reprises dans des articles, notamment pour son peu de réactivité quant à notre proposition de trompe-l'oeil et pour le non respect de ses engagements (notamment de contacter les architectes au sujet du trompe-l'oeil). Nous comprenons donc que ce blog ne lui plaise pas.

Nous nous rendons compte que Monsieur le Maire est plus prompt à m'écrire pour m'interdire d'utiliser la marque "Scriptorial" que de recevoir les riverains qui lui ont demandé un rendez-vous à deux reprises (fin décembre et début janvier) toujours sans réponse. Peut-être a-t-il oublié?
Si Monsieur le Maire lit cet article, les riverains réitèrent leur demande d'entrevue.





quelques infos sur l'ancien blog
"http://scriptorial.avranches.over-blog.net"


la fréquentation
le site était consulté par une vingtaine de visiteurs uniques (adresse IP unique) en moyenne par jour en janvier avec un pic de 37 le 14 janvier dernier.



le référencement
le blog était répertorié par les principaux moteurs de recherche. Et des résultats plutôt excellents lors de recherche sur internet.
Par exemple sur une requête simple avec les mots "scriptorial" et "avranches", le blog arrive en 4ème  position sur Google et Exalead; bien avant le site officiel du Scriptorial. Ceci explique, peut être, aussi cela.








Publié dans trompe-l'oeil

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean Quétil 29/01/2007 21:40

Le langage politique, tel que l'emploient les hommes politiques, ne s'aventure jamais sur ce genre de terrain, puisque la majorité des hommes politiques, à en croire les éléments dont nous disposons, ne s'intéressent pas à la vérité mais au pouvoir et au maintien de ce pouvoir. Pour maintenir ce pouvoir il est essentiel que les gens demeurent dans l'ignorance, qu'ils vivent dans l'ignorance de la vérité, jusqu'à la vérité de leur propre vie. Ce qui nous entoure est donc un vaste tissu de mensonges, dont nous nous nourrissons.

Jean Quetil 29/01/2007 21:33

Le langage politique, tel que l'emploient les hommes politiques, ne s'aventure jamais sur ce genre de terrain, puisque la majorité des hommes politiques, à en croire les éléments dont nous disposons, ne s'intéressent pas à la vérité mais au pouvoir et au maintien de ce pouvoir. Pour maintenir ce pouvoir il est essentiel que les gens demeurent dans l'ignorance, qu'ils vivent dans l'ignorance de la vérité, jusqu'à la vérité de leur propre vie. Ce qui nous entoure est donc un vaste tissu de mensonges, dont nous nous nourrissons.

Le Sans-Culotte 28/01/2007 18:57

C'est ce qu'on appelle un coup "bas"!Le Sans-Culottehttp://www.sansculotte.ouvaton.org