de la démocratie à Avranches

Publié le par francois

Enfin je trouve quelques minutes pour réécrire en partie l’article qui devait être mis en ligne sur ce blog début avril. Il devait être consacré au dernier conseil municipal à Avranches (26 avril 2007) et à la problématique de la rue de Geole.
Autant éluder dès maintenant et provisoirement (car nous y reviendrons un peu plus tard quand l’actualité sera un peu moins chargée) le dernier point.
A 3 reprises, les riverains de la rue de Geole ont demandé un rendez-vous à M. le Maire, Guénahaël Huet pour évoquer les problèmes liés à cette rue. Une autre demande a été faite auprès du premier-adjoint, M. Bazin.
Sans succès. Aucun contact ni téléphonique, ni écrit.
La communication et le respect des administrés, malheureusement, ne semblent pas être les points forts de nos élus.
La campagne législative ne peut excuser quoi que ce soit. Le candidat Huet est tout d’abord Maire. On attend du Maire qu’il assume ses fonctions pour lesquelles il a été élu, entre-autres répondre aux besoins et sollicitations de ses administrés …

La communication à la ville d’Avranches. Il y en aurait des choses à dire, tout au moins à écrire. Il n’est pas question de faire un article exaustif à ce sujet. Il faut garder du grain à moudre pour de prochains articles.

mairie-Avranches.JPG
l'Hôtel de ville - Avranches



Pour revenir au dernier conseil municipal, il va illustrer un exemple du manque de communication de la municipalité.
Quid du Conseil Municipal ? Le conseil est une assemblée constituée d’élu(e)s qui représente la population de la commune; il prend les décisions sur les orientations et les priorités de la municipalité et en administre les affaires. Le conseil exerce ses compétences en adoptant des "délibérations", c’est-à-dire les décisions votées.

Pour avoir assisté à quelques réunions de l’assemblée municipale, je suis surpris par le nombre extrêmement faible des auditeurs (public) présents lors de ces réunions qui sont publiques (sauf exception extrêmement rare). Au maximum trois/quatre personnes (souvent les mêmes) assistent à ces réunions de conseil municipal. Ce que vous avouerez est relativement faible pour une commune de 8.000 habitants. Dans des communes plus modestes en zone rurale, le public est parfois plus nombreux.
Le conseil Municipal est donc l’organe décisionnel de la commune. Tout ce qui se passe sur ce territoire (ou presque), une partie du quotidien de ses habitants découlent de ces décisions.
Il est donc étonnant que les avranchinais ne soient pas plus présents à ces séances, preuve d’un déficit certain de vie démocratique à Avranches.
Quelle peut être l’explication du fort taux d’absentéisme du public aux séances délibérantes. On pourrait en citer au moins deux.

La première est la méconnaissance des dates des conseils municipaux. Les réunions sont annoncées dans la presse locale et sur le panneau d’affichage de la Mairie. Si vous ne lisez pas la presse ou occasionnellement, si vous ne vous déplacez pas à la Mairie pour lire le panneau d’affichage, la probabilité est forte que vous ratiez la séance de conseil municipal.
Or, la municipalité dispose d’outils propres pour communiquer. Il s’agit d’une part de la publication trimestrielle municipale "Avranches Communication" et d’autre part du site internet de la ville d'Avranches. Or aucune mention de ces réunions municipales n’y figure.
De nombreuses communes de la Manche ou extra-départementale utilisent ces moyens pour informer leurs administrés des dates de réunion. (cf. Coutances, Granville, St-Lô).
Si en raison de sa périodicité "Avranches communication" ne peut annoncer suffisamment longtemps à l’avance les 3 prochains conseils municipaux (encore que), le site web de la Mairie peut être utilisé, avec l’avantage de pouvoir annoncer plus d’informations, notamment l’ordre du jour.
La mise à jour d’un site web ne nécessite pas de compétences en ingénierie informatique. Un élève de collège serait capable d’apporter ces précisions sur un site web.
Je ne doute pas du savoir-faire du personnel de Mairie. Encore faut-il l’autoriser à ajouter ces informations sur le site internet de la ville.

Pour info, la date de la prochaine séance du conseil municipal à Avranches est fixée au lundi 14 mai 2007 (généralement à 19h00).

La deuxième explication.
La date de la réunion est connue. J’y vais. Par expérience il faut être vraiment intéressé par la chose publique à Avranches et motivé pour y retourner la fois suivante.
Les auditeurs, qui assistent aux réunions de conseil, sont considérés - volontairement ou non - comme des citoyens de seconde zone.
Petit rappel du déroulement des réunions de conseil municipal à Avranches pour ceux qui n’y ont jamais assisté.
Après l’ouverture de la séance par le Maire, M. Huet, les sujets inscrits à l’ordre du jour sont successivement discutés et mis en délibération (votés).
Les sujets sont des rapports ou textes qui sont lus en entiers par les élus de la majorité municipale.
Chaque conseiller de la majorité ou de l’opposition, ainsi que les journalistes présents disposent d’une copie des rapports lus en séance. Le public non.
Même s’il existe un système de sonorisation dans la salle, le rapporteur n’est pas toujours très audible (parfois complètement inaudible) pour le public qui ne dispose pas à proximité d’enceintes « retour ».
Il n’est guère surprenant qu’au bout d’une heure de séance le peu de spectateur présent quitte les uns après les autres la salle.
Ne serait-il pas possible de réaliser quelques copies supplémentaires pour les auditeurs, afin qu’ils puissent mieux comprendre et suivre les débats ? Cette impression ne devrait pas générer un coût excessif pour la ville. Au cas contraire, il est facile d’argumenter que c’est le prix pour une meilleure démocratie.
Rien n’est trop pour que la démocratie soit efficiente que ce soit au niveau communal qu’au niveau des autres échelons territoriaux (Cté communes, Conseil Général, Conseil Régional, Etat, Union Européenne).

Toujours pour une meilleure démocratie à Avranches, il serait intéressant pour tous les administrés avranchinais que les délibérations du Conseil Municipal soient disponibles sur le site internet de la mairie.
Les délibérations « votées » par les conseillers municipaux engagent la commune et ont une incidence sur la vie quotidienne de ses administrés. Il est donc important que ces derniers soient informés de ces actes et que la municipalité communique de ses actions.

Actuellement, pour avoir connaissance des délibérations, les avranchinais doivent soit lire les compte-rendus parus dans la presse locale - non exaustifs en raison du média utilisé - , soit se déplacer en mairie ; ce qui n’est guère satisfaisant.
Pourquoi à l’exemple des communes précitées (ex Coutances) la ville d’Avranches ne publierait-elle pas les délibérations sur son site internet sous forme de fichiers « pdf » télécharchables sur ordinateur?
Comme nous l’avons vu, ce n’est pas « sorcier »
et la démocratie y gagnerait.

Il y a vraiment de bonnes pratiques démocratiques à prendre dans les autres communes.




Dimanche prochain, 1er tour des élections présidentielles.
N'oubliez pas d'aller voter.


Publié dans actualités politiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article